menu

Assemblée générale du 11 mars 2017

Le samedi 11 mars nous étions bien nombreux à notre AG annuelle qui se tenait à Soyons. Un ancien complexe industriel transformé en centre de loisirs et de conférences nous permettait de faire une AG bien agréable. Les obligations statutaires passées, un membre de notre association, Monsieur J. Justamon, nous présentait le fruit de ses recherches généalogiques, concernant, au centre, son ancêtre Hannibal Justamon, médecin chirurgien dans la région de Vallon. Son travail très précis et instructif ne permettait pas seulement de jeter un regard sur la vie quotidienne de cette famille originaire du hameau de Tabias, près de Lagorce - et les tribulations liées au départ au "Refuge", mais dans un bien plus large horizon aussi de savoir plus sur la vie de nos ancêtres dans la période après la révocation de l'édit de Nantes. 

Après le repas, pris à la salle haute de ce centre de loisirs (avec une vue superbe sur le Rhône tout près), nous sommes tout d'abord passé au Temple de Soyons, pour, à la suite, nous laisser guider par Régine Ribeyre à travers le vieux village de Soyons. L'église n'était pas ouverte, mais aussi de l'extérieur, nous avons pu constater qu'au cours des temps, l'église (qui à un moment donné était dotée d'une structure monastique) fut "retournée": l'entrée d'origine se trouvant à l'ouest (comme c'était courant pour les églises du moyen âge), on a transformé l'ancienne apside pour y créer une entrée ouverte sur la grande route longeant le Rhône. 

Les participants les plus courageux ont pu, à la fin de cette visite guidée fort intéressante, découvrir la "tour penchée" de Soyons. Les autres membres de notre association, présents à l'AG, se sont promis de revenir à Soyons pour avoir l'occasion de connaître plus largement le patrimoine énormément riche de ce lieu, à commencer par son site préhistorique - et sans oublier les périodes très turbulentes des guerres de réligion et du siècle entre la révocation de l'édit de Nantes et la Révolution...